Le CSI 5*-W de Helsinki lutte en faveur de l’environnement

Inédite. Voilà le mot qui résume la trente-troisième édition du Helsinki International Horse Show, hôte de la deuxième étape du circuit Coupe du Monde 2017/2018. En effet, pour la première fois au monde, l’électricité d’un concours sera produite par, tenez-vous bien, du fumier de cheval. Les cent-quarante kWh nécessaires au fonctionnement du concours représentent l’équivalent du fumier produit par quatorze chevaux en une année.

Publicité

« Je suis vraiment fier que l’électricité produite avec du fumier de cheval puisse être utilisée pour un événement important pour les amateurs d’équitation et le secteur du cheval. Il est formidable que le spectacle de chevaux le plus célèbre et le plus connu de la Finlande soit un précurseur des problèmes énergétiques et environnementaux » souligne Anssi PAALANEN, vice-président de Fortum HorsePower, entreprise de gestion de fumier.

Le directeur de l’événement Tom GORDIN est lui aussi très enthousiaste à l’idée de rendre son événement précurseur dans la lutte en faveur de l’environnement : « C’est génial de participer à l’électrification de l’événement pilote du concept Fortum HorsePower avec du fumier de cheval. Dans l’ensemble, le concept est fascinant et crée d’énormes opportunités pour l’ensemble du secteur du cheval en Europe. C’est aussi une partie importante de notre propre projet environnemental Horse Show Jumps Green. »

Rendez-vous du dix-huit au vingt-deux octobre au Helsinki Ice Hall, en Finlande, pour assister à ce concours, 100% cheval !


Nouvelle recrue de choix pour Bertram ALLEN !

Anciennement monté par Marcus EHNING, Gin Chin Van Het Lindenhof passe désormais sous selle Irlandaise. Le hongre de onze ans, qui était troisième du Grand Prix 5* de Londres en 2015 puis cinquième en 2016, rejoint donc le jeune Bertram ALLEN, justement entraîné par le prodige Allemand. Des débuts prometteurs pour ce jeune couple qui, pour leur première apparition en compétition, signe un sans-faute cet après midi dans une épreuve à 1.40m au CSI 2* d’Opglabbeek.


La première épreuve bretonne pour Bernard BRIAND CHEVALIER

Ce soir à Lorient avait lieu la première épreuve majeure de ce week-end au Grand National FFE, une Pro 1 Grand Prix (1.45m) avec quarante-et-un couples au départ pour neuf couples se disputant le barrage. Edward LEVY réalisait le parcours le plus rapide des quatre points avec sa fidèle Starlette de la Roque, qui les plaçaient dixièmes de cette épreuve. Côté barrage, six couples réalisaient un double sans-faute, mais au jeu du chronomètre c’est Bernard BRIAND CHEVALIER qui s’impose avec Qadillac du Heup en 40″77. Julien GONIN, en selle sur Une étoile Landaise, est quant à lui deuxième en 41″55. Se hissant sur la troisième marche du podium aux rênes de Ti Pol du Plessis, Frederic BUSQUET réalise lui aussi deux parcours parfaits en 42″69.

Rendez-vous demain à 18h30 pour la Pro 1 vitesse (1.45m) puis à 21h pour l’épreuve des six barres.


Morocco Royal Tour : l’Italie encore, la France juste derrière

Hier soir s’est déroulé le premier gros rendez-vous de cette tournée marocaine. Le prix S.A.R Princesse Lalla ASMAA (1.45m) regroupait soixante-cinq pilotes, et encore une fois, Emanuele GAUDIANO et Carlotta 232 ont été les plus rapides grâce à leur 66″49. Les très en forme Pius SCHWIZER et Balou Rubin R s’emparent de la deuxième place en 67″27. La troisième place de ce prix qualificatif est attribuée au tricolore Simon DELESTRE et sa nouvelle recrue Gain Line. Le couple a fini son parcours en 73″34.

Nous soulignerons aussi la sixième place de Quelmec du Gery et de sa cavalière Aurelia LOSER. Le hongre avait notamment décroché la quatrième place du Grand Prix dominical de Madrid, sous la selle de Pénélope LEPREVOST.

Résultats complets

Publicité