Un Beau Presage pour Thibault LACREVAZ

7h30 sonnait le début de l’épreuve réservée aux jeunes talents de moins de vingt-cinq ans. Dans cette épreuve à 1.45m se jouant au chronomètre, le jeune Thibault LACREVAZ, en selle sur Vincy de Beau Presage, s’est joliment illustré en 28″60. L’inarrêtable Camille CONDE-FERREIRA, associée à son agile Pirole de la Châtre, se hisse sur la deuxième marche du podium en 28″90. La Suissesse Emilie PAILLOT s’offre quant à elle la troisième place avec un chronomètre de 29″07 juchée sur son fidèle Caja.

Publicité

Résultats complets


Une victoire d’un local à Equita’Lyon

La Métropole de Lyon a présenté ce matin une épreuve à 1.45m dans le CSI 2* qui s’est couru au barème A. Patrice ASTIER, le plus rapide au terme de ce parcours, s’est donc imposé sur Vals Sauvageonne. Le Rhônalpin est revenu pour nous sur cette victoire : « Je suis ravi. On travaille avec Equita’Lyon toute l’année parce que nous avons un partenariat. C’est une grande chance d’être ici puisque la sélection est rude pour y rentrer. Aujourd’hui elle gagne à l’âge de huit ans. Je l’ai fait naître, c’est vraiment une grande satisfaction. J’ai deux autres huit ans mais ils sont plus verts, Gigolo notamment prendra part au Grand Prix demain. J’espère avoir autant de chance (rires). » Jean Luc MOURIER, associé à son fils de Quartz du Chanu Vangoth des Besnards, s’offre une jolie deuxième place. Pierre-Alain MORTIER et Annabell I se placent quant à eux sur la troisième marche de ce podium 100% français.

Résultats complets


L’Italie ouvre le bal du CSI 5*

La ville de Lyon a vu cet après-midi la victoire d’Emanuele GAUDIANO dans l’épreuve d’ouverture du CSI-W 5*. En selle sur son cheval de tête Caspar 232, l’Italien s’offre la victoire sur ce parcours en deux phases coté à 1.50m. Avec un chronomètre de 31″81, le cavalier devance Dermott LENNON accompagné de Fleur IV. La dernière marche du podium est attribuée à la meilleure cavalière tricolore, Pénélope LEPREVOST. Encouragée avec ferveur par le public lyonnais, elle a bouclé son tour en 33″30 sur l’étalon Urano de Cartigny.

Résultats complets


La consécration de Mark McAULEY

Le point d’orgue de cette journée déjà bien fournie était sans conteste le Grand Prix Longines à 1.60m. L’enjeu était de taille puisque cette épreuve permettait de qualifier les vingt premiers couples classés pour les Équita’Masters de samedi soir mais aussi pour le Grand Prix dominical, support du circuit de la Coupe du Monde. Quarante-neuf couples se sont donc élancés en début de soirée et treize ont réussi à trouver la clé du parcours parfait en première manche, imaginée par le chef de piste français Grégory BODO.

Ouvreur du barrage, Alberto ZORZI juché sur Danique a de nouveau signé un parcours sans-faute, immédiatement imité par les Suédois Joanna EKBERG et Peder FREDRICSON. Le champion d’Europe prend à son tour le leadership aux rênes de H&M Carat Desire, son fils de Carinjo 9*HDC. La Finlandaise Juulia JYLAS n’a en revanche pu éviter une faute de l’étalon Finishing Touch Wareslage sur l’avant dernier vertical. Les cavaliers se sont succédés et le chronomètre n’en finissait de descendre, d’abord avec Lauren HOUGH (35″33) puis avec le tricolore Julien GONIN extrêmement motivé sur Soleil de Cornu*CH (35″80). Mais cela n’a finalement pas suffit pour résister à l’Irlandais Mark McAULEY misant sur la belle pointe de vitesse de son Miebello, pari gagné : 34″38 ! Le couple signe ainsi sa première victoire dans un Grand Prix en CSI 5*, après une saison empreinte de régularité : une deuxième place dans le GP du CSI 4* de Bourg en Bresse, une troisième place dans la Coupe des Nations de Falsterbo, bon nombre de classements en épreuves intermédiaires et une place de réserviste au sein de l’équipe irlandaise lors des  championnats d’Europe cet été. Steve  GUERDAT associé à sa pépite Bianca, malgré un tracé des plus soignés, n’est pas parvenu à faire mieux (34″77), tout comme Pénélope LEPREVOST et Vagabond de la Pomme (34″97) qui se sont ainsi contentés de la troisième place. Simon DELESTRE, troisième et dernier cavalier français qualifié pour le barrage, s’est finalement incliné avec Gain Line sur les deux derniers obstacles du barrage, ils terminent treizièmes.

Pour cette première victoire en Grand Prix avec MiebelloMark McAULEY ne pouvait pas cacher sa joie : « Je suis très heureux de cette victoire ici à Lyon. Le public est fantastique et je pense que c’est l’un des meilleurs publics du monde. Ici, il y a vraiment une bonne atmosphère et c’est très plaisant pour nous les cavaliers. J’avais déjà couru dans le CSI 2* les années précédentes, mais là, c’est ma première participation au CSI 5* de Lyon. Miebello était monté auparavant par ma compagne Charlotte MORDASINI, mais je l’ai récupéré en avril, quand elle s’est blessée.« 

Charlotte MORDASINI, cavalière internationale et compagne de Mark McAULEY, a vécu cette victoire si particulière à ses côtés : « Vivre des victoires à pieds, c’est tout aussi plaisant que de les vivre à cheval. Aujourd’hui Miebello et Mark forment vraiment un couple. Il y a eu un déclic entre eux dès le début. Ils ont commencé sur des petites épreuves et ils ont enchaîné les bonnes performances comme leur deuxième place dans le Grand Prix du CSI 4* de Bourg-en-Bresse. Je suis actuellement enceinte donc je pense que le cheval va rester avec Mark. L’objectif va être une qualification pour la finale de la Coupe du Monde à Paris-Bercy. Le cheval va se reposer demain et sautera le Grand Prix Coupe du Monde dimanche. Il peut également compter sur un autre cheval, Utchan de Belheme qui a neuf ans et qui était son cheval de tête avant qu’il ne récupère Miebello. Il a déjà couru des Grands Prix 5* et profite d’une petite pause. Il peut également compter sur un super cheval de huit ans, Jasco Vd Bisschop, qui a réalisé deux doubles sans-faute dans les Grands Prix de la ville d’Oslo et Helsinki. Donc Mark est bien équipé pour les prochaines années !« 

Résultats complets

Publicité