Doublé italien à domicile

C’est à 12h30 que l’épreuve d’ouverture du CSI-W 5* de Vérone, présentée par Laurent Perrier, débutait. Quarante et un pilotes ont dû se départager cette épreuve de vitesse d’1.45m. Au final, les plus rapides auront été Filippo-Marco BOLIGNI et Quidich de la Chavée. Ces deux derniers signent un tour sans pénalité en 32″56. Nous retrouvons à la deuxième place Luca Maria MONETA et Ambra, en 33″53. Eduardo ALVAREZ-AZNARD, en selle sur Fidux, décroche une jolie troisième place en 34″14 pour l’Espagne. En selle sur Ilena de Mariposa, Pénélope LEPREVOST signe la meilleure performance française en s’octroyant la quatrième place.

Publicité

Résultats complets


Luca-Maria MONETA pulvérise Verona

La deuxième épreuve de la journée était présentée par KASK. Quarante-quatre pilotes étaient engagés dans cette épreuve à 1.50m au chronomètre. Parmi eux, l’italien Luca-Maria MONETA a su une nouvelle fois se sortir du lot. Associé à Neptune Brecourt, le pilote s’est déjoué de toutes les difficultés et boucle son tour sans pénalité et avec le chronomètre resté invaincu de 58″38. Soit cinq secondes de mieux que sa compatriote, Jane RICHARD-PHILIPPS pourtant renommée très rapide. L’ambassadrice Longines était accompagnée pour l’occasion d’Izmir van de Baeyenne, fils de Kashmir van Schuttershof. Massimiliano FERRARIO et Loro Piana Rigoletto della Flo complètent le podium grâce à leur tout bon chronomètre de 63″92. Coté français, Simon DELESTRE et l’inoxydable Chesall Zimequest se placent à la dix-huitième place suite à une faute ; ces derniers signeront la meilleure performance française de cette épreuve.

Résultats complets


Niels BRUYNSEELS, grand vainqueur du jour à Vérone

Le prix « Prestige Present » (1.55m), épreuve à barrage, a réuni quarante-deux cavaliers. C’est au terme d’un barrage à onze que Niels BRUYNSEELS, associé à Gancia de Muze, s’est royalement imposé au terme d’un barrage de 33″52. Nous retrouvons, en embuscade, le jeune Douglas LINDELOW. Le suédois était associé pour l’occasion à Zacramento. Sergio ALVAREZ-MOYA et G&C Arrayan s’offrent une belle troisième place. Côté français, le succès est en demi-teinte : si Simon DELESTRE et Hermès Ryan se hissent à la treizième place (quatre points), la deuxième meilleure performance française n’est autre que Pénélope LEPREVOST et Vagabond de la Pomme, à la trente-cinquième place.

Résultats complets


Ohm de Ponthual s’affirme à Saint-Lô

Cet après-midi, s’est déroulée la grosse épreuve du CSI 3* de Saint-Lô. Pas moins de dix-sept couples ont réussi à déjouer les difficultés du célèbre chef de piste normand Jean-Paul LEPETIT. Suite à une trop grande prise de risques au barrage, plusieurs têtes d’affiche, telles que Mathieu BILLOT et Wout-Jan VAN DER SCHANS se sont heurtées aux juges de paix : l’oxer « La Manche », et le dernier vertical « Région Normandie ». Finalement, Jérôme HUREL et Ohm de Ponthual auront été les plus rapides. Avec un chronomètre de 35″28, le parisien a laissé derrière lui Laurent GOFFINET accompagné de sa jument de Grand Prix : Quinette de Quesnoy. Ensemble, ils bouclent leur barrage en 35″87. Une autre nation s’offre la troisième marche du podium : l’irlandais Michael DUFFY, associé à Lapucinno 2, a franchi la ligne d’arrivée en 37″.

Résultats complets


Un trio Franco-Irlandais à Montpellier !

Julien EPAILLARD enflamme le sud de la France en remportant la grosse épreuve du jour au CSI 3* de Montpellier. Sur un parcours côté à 1.50m le tricolore boucle son tour avec près de deux secondes sur son poursuivant. En selle sur une de ses dernières recrues, Instit de Jucaso avec lequel il réalisait son deuxième concours, il boucle son barrage en 35″93. La seconde marche de ce podium accueille un cavalier olympique : Philippe ROZIER accompagné de son alezan Rêveur de Kergane après avoir arrêté le chronomètre à 37″22. Le couple devance l’Irlandais Darragh KENNY qui prouve, ici, le retour au plus haut niveau de son puissant fils de Vigo d’Arsouilles, Go Easy de Muze.

Résultats complets

Publicité