Unforgettable Damvil quitte Robin MUHR après Equita’Lyon

Le jeune cavalier français Robin MUHR, qui fait à Equita’Lyon le premier CSI 5* de sa carrière, devra malheureusement se séparer de son cheval de tête dimanche. En effet, Unforgettable Damvil, propriété de monsieur Olivier SADRAN (président notamment du Football Club de Toulouse), participera à son dernier concours avec son cavalier de toujours. Débuté en 2012 par le cavalier de la région PACA, le Selle Français de neuf ans a gravit les échelons jusqu’à exploser à haut niveau lors des Masters Pro de Fontainebleau en terminant sixième des championnats de France Pro Élite, remportés par Romain POTIN et Tzigano Massuère.

© Franck ZAGANELLI
Publicité

Depuis, le couple s’était vu ouvrir par la Fédération Française d’Équitation les portes de l’équipe de France avec le CSIO 3* de Samorin en août dernier. C’est maintenant avec la fille de son propriétaire, Jeanne SADRAN, que le fils de Corrado va continuer sa carrière sportive.

Robin MUHR, contacté par téléphone, nous en dit plus sur ce mercato : « Ce départ était prévu depuis le début. Olivier SADRAN m’a confié ce cheval dans le but de le préparer pour sa fille et l’amener au meilleur de son potentiel. Je pense que c’est chose faite et j’en suis très fier. Je cours ce week-end mon premier CSI 5* avec lui, c’est une vraie chance et cela va être un vrai tremplin pour la suite de ma carrière, surtout que j’ai d’autres chevaux en devenir qui arrivent derrière. Je souhaite le meilleur à Jeanne et Unforgettable ! »


Albert ZOER dit au revoir à son Gigolo

Le cavalier néerlandais ne courra plus avec son hongre gris, qu’il a lui même débuté sur la scène internationale il y a quatre ans. « Il a toujours été à vendre mais je ne l’ai jamais vraiment crié sur les toits. Il sautait bien donc il a commencé à être demandé. Je n’ai pas de sponsor donc l’écurie doit bien trouver un moyen de fonctionner. D’un côté je suis très heureux de cette vente mais d’un autre, c’est regrettable pour moi et le sport. J’ai de bons jeunes chevaux et quelques sept ans qui devraient franchir un cap l’année prochaine« , a annoncé son cavalier au site horses.nl. Le BWP de onze ans a déjà rejoint sa nouvelle cavalière mexicaine.

Avec Albert ZOER, le cheval a tourné sur de nombreuses compétitions internationales, emportant même les Grands Prix 3* d’Arhnem et de Maastricht.


Jean-Luc MOURIER fait le show

En selle sur Souvienstoi Lariviera, le Français a su faire retentir la Marseillaise dans la première épreuve qualificative du CSI 2*, le Prix Equita’Lyon. Le très en forme Benoit CERNIN a encore frappé en se hissant à la deuxième place avec Tea Star D’Oyale. Régularité exemplaire, après sa victoire et sa deuxième place dans la 1.45m du Grand National FFE aujourd’hui même. Quant à la troisième place, elle est bien occupée par Guillaume CANET qui ne cesse de gravir les échelons du haut niveau, associé cette fois-ci à Sweet Boy d’Alpa.

Résultats complets

Publicité