L’olympique Clasiko s’est envolé

Né en 1991, Clasiko s’est éteint aujourd’hui à l’âge de vingt-six ans après avoir lancé la carrière internationale d’une certaine cavalière. L’Holsteiner, fils de Calando IV, a en effet permis à Lauren HOUGH de décrocher sa première sélection aux Jeux Olympiques en 2000 à Sydney. Clasiko, âgé à l’époque de neuf ans et Lauren HOUGH, de vingt-trois ans, formaient le plus jeune duo à participer à un tel événement.

L’Américaine n’oublie pas de saluer ce grand cheval qui a marqué à jamais sa vie de cavalière : « Repose en paix mon ami. Tu m’as permis de réaliser tellement de rêves. Je suis si heureuse d’avoir pu partager ma vie avec toi. Je ne serai jamais assez reconnaissante. Merci pour tout.« 


SPOONER fait de Las Vegas son royaume !

Publicité

Après avoir remporté la première épreuve du samedi avec Arthos R, Richard SPOONER réitère dans le Grand Prix de la Coupe du Monde du CSI-W 4* de Las Vegas. En selle sur Chatinus, l’Américain devance pas moins de cinq de ses compatriotes. Alison ROBITAILLE s’offre la deuxième marche du podium avec l’ancienne jument d’Olivier GUILLON : Serise du Bidou. Troisième et dernière cavalière qualifiée pour le barrage, Karrie RUFER complète le trio de tête avec Georgie d’Auvray. Seul tricolore au départ de ce Grand Prix qui s’est couru à trente, Eric NAVET se classe neuvième après une faute commise par Catypso.

Résultats complets


Steve GUERDAT et Hannah, magistraux à Stuttgart

Cet après-midi se tenait le Grand Prix de la cinquième étape Coupe du Monde en terres allemandes. Le parcours dessiné par Christa JUNG et Louis KONICKS n’aura pas posé de grosses difficultés aux pilotes, mis à part peut être le triple et la palanque qui auront provoqué quelques fautes. Seize couples ont ainsi trouvé la clé du parcours sans-faute, dont nos Français Kévin STAUT, en selle sur un Silver Deux de Virton*HDC qui semble devenir de plus en plus régulier, et Roger-Yves BOST sur sa fabuleuse Sangria du Coty. Les autres tricolores présents Pénélope LEPREVOST et Simon DELESTRE, respectivement accompagnés de Vagabond de la Pomme et Chadino, ont tous deux écopé de quatre points.

Le barrage, aux airs de seconde manche tant le tracé était long et sinueux, a également vu de nombreux parcours sans-faute, treize pour être exact. BOSTY et Sangria ont tout donné, mais n’ont pu éviter une faute sur l’avant dernier obstacle synonyme d’une quatorzième place malgré un chronomètre des plus rapides (48″99). Kévin STAUT et Silver ont quant-à-eux réussi à signer un très beau double sans-faute en 51″01, hélas pas suffisant pour briguer une place d’honneur mais assez pour s’offrir la septième place de ce Grand Prix. Longtemps nous avons cru que les Allemands allaient dominer la partie grâce aux prestations parfaites de Simone BLUM sur DSP Alice, déjà vainqueur des deux épreuves majeures ce week-end, Christian AHLMANN avec Epleaser van’t Heike et enfin Philipp WEISHAUPT aux rênes d’Asathir. Mais personne n’aura réussi à faire mieux que Steve GUERDAT aux commandes de sa nouvelle pépite : la puissante Hannah. Cette jument BWP de dix ans est l’une des belles révélations de l’année. Après son arrivée dans les écuries du champion suisse au début de l’année 2017, elle n’a guère tardé à remporter son premier Grand Prix lors du CSI 3* de San Giovanni. Sa première victoire dans un Grand Prix de CSI 5* ? A peine quatre mois plus tard à Falsterbo, mais on peut aussi souligner son double sans-faute dans la Coupe des Nations d’Aix-la-Chapelle. En bref : Hannah, une étoile qui n’en a pas fini de briller…

Résultats complets


Steve GUERDAT déjà qualifié pour la finale

Fin de la cinquième étape qualificative pour la finale du circuit Coupe du Monde 2017/2018 et donc point sur le classement général provisoire ! Nous pouvons avancer sans trop de craintes que le champion Olympique Steve GUERDAT est, avec ses quarante trois points, qualifié pour Paris-Bercy. Kévin STAUT, toujours au rendez-vous, comptabilise lui trente huit points et se situe aux de la finale (les dix huit premiers de la league d’Europe de l’Ouest seront qualifiés pour cette finale, ce qui équivaut environ à quarante points). Henrik VON ECKERMANN complète ce podium avec trente cinq points.

Classement général provisoire


Patrice DELAVEAU fait son show à Rouen !

La première édition du CSI 4* de Rouen sacre un grand champion tricolore, le triple vice-champion du Monde Patrice DELAVEAU ! Déjà victorieux dans l’épreuve d’ouverture avec Vestale de Mazure*HDC, le normand termine donc son week-end comme il l’avait commencé. Accompagné de sa fantastique Léontine Ledimar Z*HDC, il pulvérise le chronomètre de son compatriote Julien EPAILLARD malgré sa petite glissade dans le tournant final. Après avoir été arrêté un long moment pour cause de blessure, Patrice DELAVEAU s’avère ravi du comportement de sa jument et revient pour nous sur cette magnifique victoire : « Je suis super content, la jument fait une fin de saison fantastique. Elle était déjà deuxième du petit Grand Prix du CSI 3* de Saint-Lô en octobre dernier et deuxième d’une belle épreuve à 1.50m durant le CSI 3* de Liège avant de terminer cinquième du Grand Prix. Elle n’a pas beaucoup sauté cette année à cause d’une blessure et est revenue en forme cet automne. J’ai vraiment retrouvé les mêmes sensations d’avant. Je devais participer au CSI 2* de Saint-Lô le week-end prochain avec Léontine mais je vais la laisser tranquille après cette victoire. Je suis aussi ravi de cette victoire pour mes propriétaires car ces derniers temps nous avons dû faire face à des blessures de nos chevaux. Grégory BODO, le chef de piste a encore une fois réalisé un superbe travail avec un Grand Prix délicat mais pas infaisable. Technique mais très cheval avec des difficultés établies avec finesses. D’ailleurs il y eu neuf sans-faute et deux parcours pénalisés par le temps sur cinquante partants. »

Le cavalier de la team LM (Laiterie de Montaigu) se voit donc griller la priorité avec sa jument Toupie de la Roque et doit se contenter de la deuxième marche du podium. Laurent GOFFINET complète ce trio de tête tricolore avec sa fidèle Quinette du Quesnoy. Adeline HECART et Margaux BOST réalisent elles aussi de belles performances en se classent respectivement quatrième et cinquième du Grand Prix avec leurs chevaux de tête : Pasha du Gue et As de Papignies.

Résultats complets

Publicité