Un championnat d’Espagne historique !

Paola AMILIBIA est devenue ce week-end la première femme de l’histoire à être sacrée championne d’Espagne. Elle remporte ce titre avec Gaudi (ex Sire de la Tour Vidal), débuté au niveau international par Marcus EHNING, en cumulant 14,67 points au terme des trois jours de championnat. Avec ses 21,81 points, Primitivo NIEVES s’offre la médaille d’argent en compagnie de Galiant. La dernière marche du podium est attribuée à Luis FERNANDEZ et Espinosa qui terminent avec 26,66 points.

Publicité

La nouvelle championne d’Espagne s’avère ravie de ce nouveau titre et n’a pas caché sa joie auprès du média Equitación Mexicana : « Je suis heureuse de gagner ce championnat et j’espère que ce ne sera pas le dernier. Je suis arrivée ici dans le but de remporter ce titre et c’est chose faite ! La concurrence était rude car il y avait beaucoup de participants et mon cheval n’était pas à l’aise le premier jour. Au paddock il y avait beaucoup de cavaliers et Gaudi était un peu nerveux, mais en piste il a su se comporter de manière remarquable. C’est un cheval exceptionnel, il a toutes les qualités d’un grand cheval. Maintenant mon prochain objectif est une qualification pour les championnats du Monde de Tryon en 2018« .


L’emplacement du LGCT de Cannes en pleine réfection

Le site internet nicematin.com nous indique que le stade des Hespérides, hôte chaque année de l’étape du Longines Global Champions Tour (LGCT) de Cannes, est en pleine rénovation. L’objectif est de moderniser l’outil sportif de la Pointe Croisette qui date de 1930. Après plusieurs mois de concertation, les travaux ont débuté à la fin septembre. Au programme : le remplacement des clôtures, l’embellissement des abords et la création d’un bassin de rétention d’eau sous le terrain. Le chantier qui se terminera en mars prochain est estimé à six millions d’euros.

©Patrice Lapoirie
Publicité