Olivier PHILIPPAERTS de retour en selle !

Après avoir chuté lourdement lors de la warm up des championnats d’Europe en août dernier, Olivier PHILIPPAERTS avait été contraint de déclarer forfait. Sa jument grise, H&M Legend of Love, s’était en effet arrêté brusquement devant la rivière provoquant le désarçonnement du cavalier Belge. La conclusion après le diagnostic médical était formel, Olivier PHILIPPAERTS souffrait d’une blessure à l’épaule. Cette mésaventure est désormais un mauvais souvenir, et après avoir observé une période de convalescence d’environ un mois, le jeune pilote s’est remis en selle cette semaine. Nul doute que le retour à la compétition du Belge est imminent.


Publicité

Kévin STAUT victorieux à Oslo

Alors qu’ils réalisaient leur deuxième concours ensemble, Kévin STAUT et Through the Looking Glas s’imposent dans la première épreuve de la journée au CSIW 5* d’Oslo. Sur un parcours coté à 1.50 avec barrage, seulement deux pilotes sont parvenus à se qualifier pour l’ultime manche. Le second à avoir réalisé cette performance n’est autre qu’Olivier ROBERT qui sellait pour l’occasion Vangog du Mas GarnierLeopold VAN ASTEN s’offre son second podium du week-end en terminant à la troisième place avec VDL Groep Beauty. 

Résultats complets


 Doublé pour DEUSSER, et pas des moindres

Aujourd’hui s’est déroulé le premier Grand Prix qualificatif du circuit de la Coupe du Monde FEI. Trente-cinq pilotes se sont affrontés sur ce parcours comportant des barres allant jusqu’à 1.60m. Évidemment, les cavaliers présents étaient déterminés à engranger les précieux premiers points leur permettant de se qualifier pour la finale qui aura lieu à Paris-Bercy. Aujourd’hui à Oslo, parmi les sept couples ayant réussi à se qualifier pour le barrage, ce sont Daniel DEUSSER et Cornet 31 qui auront été les plus rapides en signant un chronomètre en 36″83. Kévin STAUT déjà vainqueur ce matin, réussi à réitérer une belle performance en s’octroyant la deuxième place avec For Joy van’t Zorgvliet*HDC, le tout en 36″96. Ce premier podium de la saison hivernale s’achève avec la troisième place d’Edwina TOPS-ALEXANDER et California en 38″22. Performance à souligner lorsque l’on constate que la jeune maman ne remonte en compétition que depuis mi septembre.

Nous vous livrons la réaction de Daniel DEUSSER lors de la conférence de presse :  » Cornet 39 est très sensible, il faut apprendre à le connaitre mais il a un super caractère. Il veut toujours faire au mieux pour gagner, et a un super instinct sur la piste ! Je n’ai pas vu le barrage de Kevin mais j’ai vu ceux de Douglas Lindelow et Mark McAuley et je me suis dit que ce serait facile de se rapprocher de l’avant-dernier obstacle. J’ai pensé qu’en conservant la même galopade, je pourrais avoir un bon saut pour pouvoir vraiment accélérer pour le dernier. Lauren m’a demandé de l’aider un peu avec ce cheval en juillet et ça a plutôt bien marché donc mes propriétaires, les écuries Stephex, ont fait le choix de l’acheter et je suis très content de ce cheval”.

Kévin Staut dispose déjà de dix sept points au classement général provisoire du circuit Coupe du Monde ! #RideToParis

Résultats complets


Un français a déjà posé un pied à Paris Bercy

Suite au Grand Prix Coupe du Monde d’Oslo, un premier classement évidemment très provisoire peut être dressé et notamment pour les trois ou quatre meilleurs d’aujourd’hui. Concrètement Daniel DEUSSER, cavalier des écuries Stéphex, possède déjà vingt points. Une avance confortable au vu du nombre de qualificatives restantes. Kévin STAUT, représentant le Haras des Coudrettes, obtient déjà dix-sept points. Comme presque chaque année, le tricolore démarre sa saison indoor sur les chapeaux de roues. L’Australienne Edwina TOPS-ALEXANDER parvient elle aussi à se hisser dans une position confortable en glanant quinze précieux points pour les écuries TOPS. Nous terminons par le très en forme Peder FREDERICON qui, grâce à sa quatrième place, empoche treize points. Suite la semaine prochaine à Helsinki.

Classement provisoire


La Jordanie sous le feux des projecteurs à Rabat

Cet après-midi s’est tenu le Grand Prix de Rabat, la deuxième étape du Morocco Royal Tour. C’est ainsi qu’à la surprise générale l’outsider Ibrahim HANI BISHARAT et Chactino remportent cette qualificative Coupe du Monde. Alain JUFER et Casall se postent à la deuxième position pour la Suisse, et sont suivis de près par Jérôme GUERY et Jupiter VG. Soulignons la quatrième place du spectaculaire Citizen Toscane de Ste Hermelle, associé à Abdullah ALSHARBATLY.

Résultats complets

Publicité