Bassem Hassan MOHAMMED clôt le LGCT en beauté !

La quinzième étape marquait la fin du circuit 2017 du Longines Global Champions Tour (LGCT). Comme le veut la tradition, une bonne partie de l’élite mondiale du saut d’obstacles posait donc ce week-end ses valises à Doha en terres qatariennes. Après une première qualificative en début d’après-midi, qui a d’ailleurs célébré la victoire de Kévin STAUT sur Silver Deux de Virton*HDC, se tenait le tant attendu Grand Prix. L’enjeu ? Une dotation de quatre cent mille euros ni plus ni moins, la bataille promettait d’être rude pour les vingt-cinq pilotes restants. Notons que certaines têtes d’affiche comme Christian ALHMANN, Lorenzo DE LUCA, Daniel DEUSSER ou Scott BRASH se sont vus fermer les portes de la finale pour quelques fautes de trop lors de la qualificative, mais cela n’a pourtant pas entaché la suite du spectacle.

Publicité

Dans le Grand Prix, les sans-faute ne se sont pas fait attendre puisque le deuxième cavalier à entrer dans l’arène, Maikel VAN DER VLEUTEN aux rênes de son inusable VDL Groep Verdi, a signé le premier parcours parfait. Le parcours proposé par Uliano VEZZANI ne semblait alors pas présenter de grosses difficultés mais ils n’ont été que neuf à conserver un score vierge. Grandement encouragé par son public, Bassem HASSAN MOHAMMED sur Gunder a été le plus rapide au barrage, s’adjugeant donc la victoire. Une belle réussite pour le Qatarien qui s’impose pour la deuxième fois de sa carrière dans un Grand Prix de CSI 5*, après Monaco en 2014 avec Victoria. C’est avec un grand sourire que le vainqueur du Grand Prix s’est exprimé sur son sentiment : « Je suis tellement heureux de remporter le Grand Prix chez moi, devant mon public. Gunder m’offre m’a deuxième victoire en 5*, c’est vraiment un cheval fantastique. Avant de m’élancer dans mon barrage j’ai bien planifié mon tracé en ne négligeant pas le double et la palanque. Je voulais vraiment remercier mon entraîneur Jan TOPS pour tout son investissement.« 

Janika SPRUNGER termine deuxième sur son phénoménal Bacardi VDL tandis que le champion d’Europe en titre, Peder FREDRICSON, monte sur la troisième marche du podium avec le régulier H&M Christian K. Kévin STAUT, de nouveau sans-faute en première manche avec Silver Deux de Virton *HDC, n’a pas réussi à accrocher le podium suite à une petite faute. Son chronomètre, très rapide, lui a toutefois permis de prendre une belle cinquième place.

kevin staut silver deux de virton hdc lgct doha
©️ Stefano GRASSO / LGCT

Résultats complets

Jan TOPS, le créateur du circuit, s’avère très satisfait de cette nouvelle édition : « Cette treizième édition du Longines Global Champions Tour fut vraiment une réussite. Nous avons pu assister à une saison fantastique avec de belles victoires individuelles et par équipes dans la Global Champions League. A chaque fois ce sont de fantastiques chevaux et cavaliers qui se sont imposés dans les quinze étapes grâce à un travail remarquable de notre chef de piste Uliano VEZANNI.« 


Harrie SMOLDERS s’adjuge le LGCT sans surprise

Cette année, le gagnant du LGCT s’est payé le luxe de remporter le circuit avant même la fin de celui-ci. Après sa deuxième place lors de l’étape de Rome, avant-dernière étape du circuit 2017, Harrie SMOLDERS se voyait déjà assurer d’une victoire grâce à ses 278 points. Le néerlandais, qui termine avec la médaille d’argent lors des championnats d’Europe, réalise une saison fantastique. Accompagné de ses deux fils de Diamant de Semilly qui constituent son piquet de tête, Don VHP Z et EmeraldHarrie SMOLDERS aura littéralement trusté les podiums cette année. Victorieux à Chantilly, il se classait également deuxième à Hambourg et Rome ainsi qu’à la troisième place durant l’étape parisienne. Après avoir célébré sa victoire à Doha et empoché son chèque de près de deux cent quatre vingt quinze mille euros, le cavalier s’est confié sur ce nouveau titre : « Je suis très content de remporter le circuit du LGCT. Mes chevaux étaient très en forme durant la saison ce qui m’a permis d’accumuler les succès. Je vais maintenant profiter de cette victoire avec toute mon équipe.« 

Alors qu’il pointait à la deuxième place du classement provisoire avant l’ultime étape, Lorenzo DE LUCA doit finalement se contenter de refermer la marche de ce podium. Auteur de 260 points obtenus notamment grâce à ses victoires dans les étapes de Shanghai et Valkenswaard avec Ensor de Litrange LXII, l’italien n’a pas réussi à marquer de points à Doha, chose qu’a su faire Maikel VAN DER VLEUTEN. Le néerlandais arrive en effet à créditer son score de 33 points ce qui lui permet de finir cette édition avec un total de 263 points, synonyme de deuxième place finale.

Les deux cavaliers ce sont eux aussi livré sur leurs saisons. L’italien évoquait : « Ce fut un match difficile et Maikel VAN DER VLEUTEN me passe devant, c’est le sport ! Harrie SMOLDERS a été très en forme durant tout le circuit donc félicitation à lui. Je suis très heureux de la façon dont mes chevaux se sont comportés durant la saison. Les saisons sont longues donc il faut bien gérer son planning de concours pour garder ses montures les plus en forme possible. » avant de laisser la parole a son concurrent : « C’était important pour moi de venir ici car j’étais cinquième du circuit au provisoire à l’issue de l’avant-dernière étape, celle de Rome. Je voulais vraiment monter sur le podium donc j’ai tout tenté aujourd’hui. Je savais que je ne pouvais pas gagner, car Harrie SMOLDERS était déjà victorieux du circuit avant même la fin. Je tiens à féliciter Harrie pour cette belle victoire dans le circuit, Bassem Hassan MOHAMMED dans le Grand Prix et tout le staff du LGCT. Je gagnerai le circuit l’an prochain !« 

harrie smolders lgct doha
©️ Stefano GRASSO / LGCT

Kevin STAUT est le premier cavalier tricolore du classement de cette édition. Il termine à une honorable huitième place acquise notamment après sa troisième place obtenue durant le Grand Prix de Monaco, qui signait le grand retour de For Joy van’t Zorgvliet*HDC.

Classement complet


Adeline HECART impose son style au GN du Mans

Adeline HECART a grillé la priorité aux soixante-dix partants de l’épreuve à 1.45m du Grand National du Mans, épreuve majeure du jour, en s’imposant avec Question d’OrvalThibault POMARES est deuxième aux rênes de Velvote des Aubers tandis que Pénélope LEPREVOST place ensuite ses deux montures Ilena de Mariposa et Royal de Licques aux troisième et quatrième places.

Résultats complets

Publicité