Manon GILLES : ce nom ne vous dit rien ? C’est pourtant la cavalière française qui a représenté notre pays lors des Championnats du Monde Children 2017! Cela vaut bien une rencontre afin d’en savoir un peu plus sur cette jeune cavalière de treize ans non ? 😉

Manon, présente-toi !

« Je m’appelle Manon GILLES, j’ai treize ans. J’habite depuis peu en Normandie, à trente kilomètres de Deauville. Je fais du cheval depuis que j’ai quatre ans et j’ai commencé les compétitions il y a trois ans. »

Comment as-tu fait pour t’envoler jusqu’aux Championnats du Monde Children ?

Publicité

« Comment je me suis retrouvée au Mexique ?! Et bien à la base, lors des qualifications de Barbizon CHI, je devais y participer avec une jument, mais malheureusement, elle a eu quelques soucis… Donc nous avons cherché un autre cheval, puis deux jours avant le début des épreuves, mon papa me dit « il y a un cheval qui vient pour que tu l’essaies à la maison ». Je l’essaie, il était top donc il est resté… Je l’ai présenté à mon coach de l’époque, Olivier BOST, qui m’a autorisé à faire le concours avec. Je fais huit points le premier jour, le deuxième je remporte le Grand Prix Children et c’est à ce moment là que nous avons   appris qu’il s’agissait de la qualificative pour les Championnats du Monde, on était très étonnés ! Le troisième jour, je me classe deuxième et seule sans faute sur les deux jours. Voilà comment j’ai accédé au Championnats du Monde Children. »

Tu portes donc les couleurs de la France à l’international. C’est déjà une consécration ?

« Je suis très fière de porter les couleurs de la France, d’autant plus qu’elle a été  Championne Olympique par équipe à Rio. »

Cela va t’ouvrir de nouvelles portes ?

« Je l’espère bien. Pour l’instant j’essaye d’ouvrir les portes une par une et toute seule. Enfin seule pas vraiment, j’ai mes parents, mon coach, mes amies… »

Tu rêves donc de haut niveau ?

« Oui, bien évidement. Je compte bien aller au plus au niveau, mon premier CSI cinq étoiles pour mes dix-huit ans ! »

Comment s’organise ton écurie ?

« Nous venons d’y emménager il y a deux mois. Nous partageons une écurie avec une cavalière de Concours Complet. Il y a un vingtaine de boxes, deux carrières, un manège et des paddocks. Pour l’instant je monte l’après-midi et le matin je travaille mes cours à la maison parce que je suis scolarisée au Crédit. Pendant ce temps, les chevaux s’occupent au paddock. Pour le moment j’ai deux chevaux, je cherche activement à renouveler mon piquet avec des chevaux de qualité pour aller faire des 135/140cm. »

Avec qui travailles-tu ?

« Mon coach, Patrick CARON, me fait travailler régulièrement mais j’ai aussi ma préparatrice mentale Carine CAMBOULIVES,  elle m’aide à avancer. Cette saison, je passe chez les Pros avec ma nouvelle licence en poche. Je vais démarrer les épreuves Pro 3 et Pro 2, ainsi que les CSI une et deux étoiles, avec beaucoup de succès on l’espère. »

Propos recueillis par Théo CAVIEZEL.

Publicité