Continuons notre rétrospective des mises à la retraite qui ont marqué 2017 avec une grande star des terrains de jumping. En ce dernier mercredi de l’année, c’est le grand Chaman qui est à l’honneur !

C’est à l’aube de ses dix-neuf printemps que l’étalon bai effectuait, le vendredi 29 septembre, son dernier tour de piste avant de se consacrer pleinement à sa carrière de reproducteur. C’est en effet durant le CSI 2* de Riesenbeck, organisé dans les écuries de son cavalier Ludger BEERBAUM, que le KWPN effectuait ses adieux à la compétition. Débuté sur la scène internationale par Luciana DINIZChaman a connu ses plus beaux succès avec l’allemand.

Luciana DINIZ CHAMAN
Luciana DINIZ et Chaman ©️ Scoopdyga.com / Pierre COSTABADIE
Publicité

La Portugaise en était même la première admiratrice : « J’aime beaucoup Chaman et je ne ratais aucun de ses parcours. J’ai commencé avec lui en fin d’année de ses six ans et je l’ai gardé jusqu’à ses neuf ans. C’était à ce moment-là un cheval sensible notamment avec les éléments sur l’eau tels que les bidets, les rivières… Il était un peu difficile pour moi et j’avais du mal à gérer son énergie. Ludger lui correspondait parfaitement et il a su mettre en avant tout son potentiel. Aujourd’hui, il n’a plus rien à prouver avec le nombre important de victoires internationales qu’il a à son actif. » (interview complète).

C’est donc en 2010 que ce digne fils de Baloubet du Rouet et d’une mère par I Love You fut acheté par Madeleine WINTER-SCHULZE, fidèle propriétaire du Kaiser. Ensemble, ils ont remporté pas moins de vingt-une victoires internationales dont les Grands Prix CSI 5* de Valkenswaard en 2012, du Saut Hermès en 2013 (vidéo ci-dessous) ou encore celui de Lausanne en 2014. L’étalon connu pour son modèle élégant et son geste parfait a également mis en avant son tempérament bien trempé. Chaman n’hésitait pas, en effet, de refuser de sauter un obstacle ! Contrairement à ses autres grands cracks, Ludger BEERBAUM  avait décidé d’organiser une cérémonie d’adieux pour remercier une dernière fois son complice, après ces sept années passées sous sa selle : « Il aura dix-neuf ans le 23 mai 2018, c’est donc une bonne opportunité de lui dire au revoir maintenant et à la maison ! Il l’a bien mérité après toutes ces années.

Pour les passionnés d’élevage, Chaman est distribué en France par Beligneux Le Haras.

Publicité