C’était en ce dernier week-end de juillet que se tenait la deuxième édition du Crazy Moutain Jump. Lancé l’année dernière, ce concours organisé de main de maître au sein du domaine équestre du Poët, situé dans les Alpes de Haute Provence, avait séduit les participants. Le bouche à oreille ayant fait son œuvre, le concours, qui a la particularité de regrouper les épreuves Amateurs et Pro avec les épreuves club et poney, affichait complet cette année avec près de mille quatre cent couples à prendre le départ. Quatre jours d’épreuves dont l’apogée était le Grand Prix Pro 1 à 1.40m du dimanche dont le tracé était dessiné par Erwin CORDIER.

Vingt-neuf cavaliers avaient fait le choix d’engager ce Grand Prix dominical qui se courait au barème A avec barrage au chronomètre. Six cavaliers et cavalières parvenaient à déjouer les pièges du parcours et se retrouvaient donc en deuxième manche. Un barrage très disputé, qui aura fait faire des fautes à tous les participants puisqu’aucun couple ne parvenait à aligner le double sans-faute. C’était finalement Wilfrid PIERROT qui s’imposait avec son très performant Aston d’Ysenbeeck Z, déjà vainqueur dernièrement des Grand Prix Pro 2 d’Istres ou d’Aix Meyreuil, avec plus d’une seconde d’avance sur Harold BOISSET. Ce dernier monte donc sur la deuxième marche du podium avec Vakhenaton, son hongre de huit ans seulement, confié depuis quelques mois à Bernard LEFEVRE et qui faisait là son retour sous sa selle. Céline CUZA prenait la troisième place avec sa formidable Toytow Une Prince. Elle réalisait un barrage à quatre point plutôt lent, mais une bonne stratégie puisqu’elle obtenait ici un très beau classement. Avec deux barres à terre et un point de temps dépassé, Claudia BAGNARA prenait la quatrième place de l’épreuve avec sa jolie jument grise Equita Coupertina. La cinquième place revenait à Robin MUHR et sa fougueuse Uline de Chanay, avec le chronomètre le plus rapide de l’épreuve, mais un parcours malheureusement pénalisé de trois barres à terre. David TAVERNIER et Furanno Selwenn clôturaient ce barrage et prenait une belle sixième place. Les septième et huitième place allaient respectivement à Harold BOISSET accompagné de Vérone de la Roque, couple vainqueur du Grand Prix à 1.35m de la veille, et à Jean-Paul CASILE sur Riccio des Bleuets, tous deux pénalisés de quatre points en première manche.

Publicité

Le programme de ce dimanche proposait également aux professionnels une épreuve à 1.30m qui fut brillamment remportée par Lucas CARAMELLINO en selle sur Histoire d’Ullysse avec trois secondes d’avance sur la deuxième place occupée par Marion DE LUCA avec sa jeune fille de Dollar de la Pierre âgée de tout juste sept ans, First Lady. Beaucoup de réussite pour cette cavalière qui réalisait déjà de beaux classements ce week-end avec sa deuxième monture Actarus de Chanay. La troisième marche du podium allait à Yann GUENODEN et Reine du Fraigneau, belle performance pour ce couple qui ne concoure ensemble que depuis quelques semaines.

Du côté des Amateurs, trois épreuves étaient au programme. La première était un Grand Prix à 1.15m qui se déroulait au barème A à temps différé, remportée brillamment par Emma GUTIERREZ et sa toute nouvelle complice Namous Broin. La deuxième place allait à Justine PIGNY en selle sur Venus Charbonnière. Un podium 100% féminin puisque la troisième place revenait à la cavalière du team MUHR, Elodie WILMS et Tacotac Vizslaval.

La deuxième épreuve était un Grand Prix à 1.20m et offrait un barrage au barème super 10. La coupe allait à Carla ROCCHIA qui s’imposait avec Veryfrenchy de Paq après un double sans-faute et avec quelques dixièmes de seconde d’avance sur Martin RASSON et Misterbrio. Caroline BRULIERE en selle sur Uno Boy de la Bride montait sur la troisième marche du podium.

Enfin, la dernière de la journée était une épreuve spéciale à difficultés progressives avec joker. Près de soixante dix concurrents avaient fait le choix d’engager et la victoire fut très disputée puisque treize cavaliers parvenaient à atteindre le score maximal, à savoir soixante-cinq points. Le chronomètre aura donc été décisif et à ce jeu là ce furent Justine HERISSE et Bobby Finn les meilleurs. Noah GUERINET et Charlotte PITAVY prenaient respectivement les deuxième et troisième place et clôturaient ce podium.

Un bon week-end en somme pour l’ensemble des participants, et un nouveau succès pour toute l’équipe organisatrice que l’on espère bien retrouver en 2018 pour une troisième édition !

Publicité